Santé : l’impact de la consommation excessive du sel dans l’organisme

Santé : l'impact de la consommation excessive du sel dans l’organisme

Encore appelé chlorure de sodium, le sel alimentaire est une substance utilisée dans toutes les gastronomies et produits de consommation. Le sel est indispensable à l’organisme. Mais la consommation excessive du sel a des effets asphyxiants sur le corps humain notamment à court et à long terme.

En effet, le sel est composé de chlore et de sodium. Un gramme de sel contient environ 600 mg de chlore et 400 mg de sodium. Ainsi, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) recommande de consommer moins de 5 grammes, soit une cuillère à café de sel par jour. Ce qui n’est pas respecté par beaucoup de personnes.

Les conséquences de la consommation excessive du sel à court terme

D’après les explications de la nutritionniste Alina Petre, l’excès du sel provoque dans l’organisme, la rétention d’eau. Ainsi, une personne peut sentir un gonflement au niveau des pieds, des chevilles ou encore des mains. Puisque le sel empêche une bonne circulation lymphatique.

Une consommation excessive du sel dans les mets augmente la pression artérielle. Selon le médecin généraliste, Dr Anne-Christine Della Valle, les aliments contenant trop de sel peuvent faire circuler une quantité importante de sang dans les vaisseaux et les artères.

La sensation de soif est également une des conséquences considérables de l’excès de sel. Bien que la consommation régulière ou suffisante d’eau fait du bien à la santé, elle peut être néfaste quand c’est en excès. « Quand une personne boit trop d’eau, la concentration de sodium dans le sang baisse et entraîne une condition connue sous le nom d’hyponatrémie », a expliqué le Pr Éric Pautas, Gériatre à l’hôpital Charles Foix à Ivry-sur-Seine.

Lire aussi : https://lejournalinfo.com/sante/sante-albinisme-comment-reduire-limpact-visuel/

Les conséquences à long terme

La consommation excessive de sel peut entrainer un cancer de l’estomac. Selon l’Institut français du Cancer, les produits salés sont des facteurs de risque du cancer de l’estomac. Ainsi, les personnes ayant un régime alimentaire riche en sel seraient plus susceptibles de contracter un cancer de l’estomac sur le long terme.

Egalement, les maladies cardiovasculaires peuvent s’inviter chez un consommateur excessif de sel. D’après les scientifiques, un apport de sodium très élevé pourrait accroitre le risque des maladies cardiovasculaires. Celles-ci font partie aujourd’hui des premières causes de mortalité, que ce soit chez les femmes ou les hommes.

L’hypertension artérielle serait, d’après les informations, l’un des risques, les plus importants d’une consommation excessive du sel. En effet, l’hypertension artérielle est la principale cause de complications cardiovasculaires, cérébrovasculaires et neurodégénératives. Ainsi, il urge de prendre des mesures idoines dans le but de la contrôler.

En définitive, le sel, cette substance incontournable dans le quotidien de l’être humain est un tueur silencieux.