Togo : la société Van Vliet apporte sa pierre à l’édifice du parc automobile du pays

la société Van Vliet apporte sa pierre à l’édifice du parc automobile du pays&

La société Van Vliet apporte sa pierre à l’édifice du parc automobile du Togo. Ainsi, le parc automobile du Togo s’est agrandi encore de 10 ensembles routiers. La célèbre société Van Vliet, spécialisée dans les transports, a livré des véhicules de dernière génération à la société DJOMATIN.

La livraison est composée d’un tracteur routier et d’une remorque à rideaux coulissants certifiée pour le transport de boissons. Elle s’inscrit dans le cadre du renouvellement de la flotte commerciale de la Brasserie BB Lomé.

La société Van Vliet, une livraison satisfaisante

Cette livraison est donc la seconde moitié d’une commande de 20 voitures effectuées par la société de transport. Estimé à hauteur de 700 millions de FCFA, l’opération a été financée par la Banque Atlantique Togo. D’une part, ces ensembles vont permettre une amélioration du temps de chargement du fait que les remorques peuvent assurer des livraisons dans les meilleures conditions.

D’autre part, les transporteurs équipés de ces ensembles neufs n’auront plus les soucis de maintenance qu’ils pouvaient connaître jusqu’alors. En ce qui concerne les matériels livrés, notons que la société Van Vliet disposait déjà de tous les tracteurs routiers. Les remorques SCHMITZ CARGOBULL fabriquées en Allemagne ont été acheminées au Togo pour un assemblage sur place afin d’optimiser les coûts de transport.

« Nous sommes heureux de livrer ces ensembles à la société DJOMATIN, un grand transporteur qui nous a fait confiance. Nous allons également les accompagner pour la maintenance, mais aussi pour la formation des chauffeurs. Ce qui fait la force de notre structure », a déclaré Marc Boisgarnier, Directeur général de la société Van Vliet Togo.

Importance d’un suivi et de la formation des utilisateurs

La société Van Vliet n’a pas fait que faire venir les ensembles routiers. Aussi, deux formateurs sont arrivés des Pays-Bas afin de former les conducteurs pour une meilleure gestion de ces camions. D’après Marc Boisgarnier, cette initiative vise une meilleure préservation des ensembles routiers. La formation des chauffeurs a été donc sanctionnée par des certificats.

« Ces actions nous démarquent de la concurrence, le facteur prix n’est pas le seul critère. Nous avons misé sur un garage moderne et spacieux sur le Grand contournement qui nous permet d’accueillir plusieurs camions et remorques à la fois mais aussi sur un personnel motivé et formé », a indiqué le Directeur. « La filiale togolaise du groupe néerlandais Van Vliet Automotive a déjà réalisé plusieurs séances de prise en main des camions et des remorques », a-t-il ajouté.

Rappelons que la société Van Vliet est le distributeur exclusif de la marque MAN au Togo, au Ghana, au Bénin et au Burkina-Faso. Le groupe a choisi le Togo pour sa première installation afin de profiter de sa position géographique pour le déploiement vers les pays de l’hinterland (Mali, Niger, Burkina Faso).

Lire aussi : https://lejournalinfo.com/societe/limitation-des-visas-etudiants-pour-les-usa-le-togo-en-fait-partie/